Propriété des médias : et si on tentait la cogestion ? Le 26 mai, grand débat CFDT-Journalistes avec Julia Cagé et Benoît Huet

Le mercredi 26 mai, de 18h à 20h, la CFDT-Journalistes propose un grand débat en ligne, ouvert à tous, avec l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoit Huet, coauteurs du récent livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias. Face à la concentration et à la baisse de la rentabilité des médias il faut trouver selon eux des solutions nouvelles. Ils proposent une gouvernance démocratique à tous les niveaux, impliquant notamment les journalistes de la rédaction, mais aussi une limitation stricte des dividendes et des « bons pour l’indépendance des médias ». Tentant ? Alors parlons-en !
Le lien de visio sera diffusé sur cet article et nos réseaux sociaux.

Concentration des médias, atteintes à l’indépendance des rédactions, mauvaises conditions de travail… et si les journalistes devaient devenir co-administrateurs des entreprises de presse pour en améliorer le fonctionnement ?
En partant de l’hypothèse que les journalistes seraient eux-mêmes les meilleurs garants de l’indépendance de la presse, l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoît Huet proposent dans un récent ouvrage de démocratiser la gouvernance des médias et d’y renforcer le poids des journalistes et des autres citoyens face à la domination grandissante d’une dizaine de groupes industriels.
Les journalistes seraient-ils prêts à assumer de telles responsabilités ? La défiance de nombreux Français à l’égard des médias vise-t-elle moins les journalistes que les propriétaires des titres ? Cette forme de cogestion à laquelle la CFDT est historiquement attachée peut-elle s’imposer dans le secteur des médias alors qu’en dépit de nombreuses tentatives, elle n’a jamais pu être généralisée en France ?

Pour en débattre, la CFDT Journalistes organise une rencontre en ligne avec Julia Cagé et Benoît Huet, auteurs du livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias (Seuil). L’événement se tiendra le mercredi 26 mai à 18 heures. Le lien de visio sera communiqué sur le site internet de CFDT-Journalistes et ses réseaux sociaux.

[uix_button icon=’desktop’ fontsize=’16px’ letterspacing=’0px’ fillet=’50px’ paddingspacing=’1′ target=’1′ bgcolor=’yellow’ txtcolor=’#ffffff’ url=’https://meet.google.com/szr-mfkv-wwe’]Lien de visio du débat du 26 mai à 18h[/uix_button]

Bios :

  • Normalienne, titulaire d’un doctorat de l’université de Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle est l’auteure de Sauver les médias(La République des idées/Seuil, 2015), Le Prix de la démocratie (Fayard, 2018) qui a reçu le prix Pétrarque de l’essai Le Monde/France Culture, et de Libres et égaux en voix (Fayard, 2020).
  • Avocat au barreau de Paris, Benoît Huet a cofondé le cabinet Avrillon-Huet où il intervient en matière de droit des sociétés et de droit des médias, notamment aux côtés de journaux, de radios, de télévisions et de plateformes numériques. Il enseigne ces matières à l’Essec et publie régulièrement des articles sur la gouvernance des médias et la liberté d’expression.

Une émission de France Culture à réécouter : La Grande table idées, du 1er mars, dont Julia Cagé était l’invitée.

Les actualités

  • Renouvellement de la carte de presse : dématérialisation et plus grande souplesse

    La campagne de renouvellement de la carte de presse a débuté le 3 novembre 2020. Les titulaires ont reçu un courrier de la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels (CCIJP) leur indiquant la marche à suivre. Quelques nouveautés et possibles confusions nécessitent de faire le point. LES FRAIS : AVANCER OU NON LA PART EMPLOYEUR ?…

  • Proposition de loi Sécurité collective : un texte inacceptable contre la presse et les journalistes

    Le groupe parlementaire LREM a déposé une proposition de loi sur la sécurité collective qui devrait venir en discussion dans les jours à venir. Ce texte, élaboré sans aucune concertation avec les organisations syndicale de journalistes, porte atteinte à la liberté de la presse et au libre exercice de la profession de journaliste. En effet,…

  • Avec ou sans carte de presse, quelles sorties pour les journalistes ?

    « La carte de presse suffit pour les déplacements des journalistes : il n’est pas utile d’avoir en plus une attestation de l’employeur. Les autres personnels de rédaction peuvent se déplacer avec une attestation permanente de l’employeur. » C’est ce qu’a indiqué le ministère de la Culture aux syndicats de journalistes, après consultation de la cellule de…

  • Arrêts maladie et maternité : la discrimination envers les pigistes en passe d’être levée

    Communiqué du 7 octobre 2020 La CFDT-journalistes et la F3C CFDT (Fédération Communication conseil culture) se réjouissent de l’imminence de la publication d’un arrêté qui va permettre de niveler les conditions d’accès des journalistes pigistes aux indemnités journalières de congé maladie, maternité et paternité sur l’ensemble des salariés, de même que les pensions d’invalidité. En…

  • Groupe NRJ : Mauvais coef’, mauvaise affaire ! La direction doit faire toute la lumière sur les salaires

    Communiqué SNJ-CFDT du 24 septembre 2020 Quand les coefficients de rémunération indiqués sur les fiches de paie de certains journalistes et animateurs sont erronés, nous fronçons les sourcils. Quand le montant minimum de classification inscrit juste à côté est obsolète depuis quatre ans, nous devenons suspicieux. Les minima conventionnels sont-ils bien respectés ? C’est la question…

Enable Notifications OK No thanks