Election à la Commission de la carte : dès le premier tour, votez CFDT !

Le premier tour de l’élection à la commission de la carte de presse débute ce mercredi 13 octobre 2021. Les journalistes ont jusqu’au 9 novembre pour désigner leurs représentants. Mobilisez-vous dès aujourd’hui !

  • Pour faire valoir vos droits dans l’exercice de votre profession ;
  • Pour donner une voix aux précaires et défendre le salariat ;
  • Pour sanctuariser la déontologie souvent mise à mal ;
  • Pour asseoir la légitimité de nos élus à la Commission de la carte et appuyer leurs propositions concrètes pour la faire évoluer ;
  • Pour que la Commission soit aussi plurielle que les CSE des entreprises…
  • Parce que vous tenez à votre métier, à ses particularités et à sa reconnaissance !
  • Parce qu’il y a de l’éthique dans ce bout de plastique…

VOTEZ CFDT !

● Les 55 candidats présentés par la CFDT sont des journalistes de terrain, issus de tous les médias. Ils sont engagés syndicalement dans les entreprises pour défendre leurs collègues et leur profession.

● La CFDT est le syndicat qui progresse le plus dans la représentativité de la profession : 25% des suffrages en entreprise. Un syndicat réformiste, non corporatiste, défendant tous les salariés. Le journaliste travaille rarement seul et il est au coeur de la société.

● La CFDT-Journalistes est présente dans toutes les instances paritaires nationales concernant la profession (Afdas, Commission arbitrale, Audiens, écoles de journalisme…) et toutes les négociations qui nous concernent dans les ministères.

Pour suivre la campagne électorale et découvrir nos vidéos, rendez-vous sur notre site de campagne :

[uix_button icon= » fontsize=’12px’ letterspacing=’0px’ fillet=’50px’ paddingspacing=’1′ target=’0′ bgcolor=’red’ txtcolor=’#ffffff’ url=’https://ccijp2021.cfdt-journalistes.fr’]CCIJP 2021[/uix_button]

Télécharger la profession de foi CFDT

Télécharger le tract CFDT

Les actualités

  • Loi Sécurité globale : le conseil de déontologie journalistique et de médiation « s’inquiète du risque de voir se généraliser censure et autocensure »

    Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM), organe indépendant d’autorégulation de la déontologie de l’information composé à parts égales de journalistes, de représentants du public, de diffuseurs, éditeurs et agences de presse, agit dans le but de renforcer la confiance entre la société et les professionnels de l’information. Il n’est pas dans son…

  • Samedi de forte mobilisation contre la loi sécurité globale

    « Même pas drones », « floutage de gueules »… Une vingtaine de manifestations ont réuni en France samedi 21 novembre des milliers de personnes contre la proposition de loi Sécurité globale (article 24, utilisation des drones…) et le Schéma national de maintien de l’ordre. CFDT Journalistes y était, parmi les organisateurs et les participants. L’article 24 a été…

  • Journalisme et police: inquiétude élargie et pétition contre le projet de loi

    Pétition et campagne d’interpellation des députés Le Parlement examine une proposition de loi présentée par des députés de la majorité gouvernementale « relative à la sécurité globale » qui s’inscrit dans le sillage sécuritaire des abondantes réformes des dernières années et des recours successifs à l’état d’urgence. Alors que cette proposition de loi porte lourdement…

  • Maintien de l’ordre: les critiques de CFDT Journalistes et de la FEJ

    Les échanges ont duré une heure et demi. CFDT-Journalistes a insisté sur les risques pour la démocratie que présente le Schéma national du maintien de l’ordre rendu public le 16 septembre 2020 par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et réaffirmé son opposition à la proposition de loi sur la sécurité globale déposée par le…

  • Une proposition de loi sécurité globale contre la liberté de la presse

    La proposition de loi dite de « sécurité globale », déposée par la majorité gouvernementale, entend interdire la diffusion, par tous moyens, de l’image d’un policier, d’un gendarme ou d’un militaire en opération, dans le but de porter atteinte à leur intégrité physique ou psychique. Ce texte est une réponse clientéliste du ministère de l’intérieur…

Enable Notifications OK No thanks