Représentativité syndicale : la CFDT : 1re organisation de salariés dans l’audiovisuel public et privé

Partagez sur vos réseaux

Avec la communication par la Direction générale du travail de la dernière mesure de représentativité qui manquait dans l’ensemble du secteur  d’activité de l’audiovisuel, la CFDT est placée première OS par les salariés de la télédiffusion (publique et privée) avec 27,4 %.

Sur les sept conventions collectives de l’audiovisuel, la CFDT est première dans  4 d’entre elles et demeure ainsi première organisation syndicale dans l’ensemble de l’audiovisuel public et privé.

La F3C CFDT, le Syndicat national des médias et de l’écrit et la CFDT Journalistes remercient toutes les salariées, tous les salariés, de l’audiovisuel qui continuent de leur apporter leur confiance. Ils montrent ainsi qu’un syndicalisme de construction de droits entre partenaires sociaux, qu’une action revendicative ferme, déterminée, cohérente et persévérante constitue une voie syndicale qui fait progresser les droits sociaux conventionnels dans l’ensemble des secteurs de l’audiovisuel.

Grille, droits voisins, télétravail

Beaucoup reste évidemment à faire et la CFDT y travaille quotidiennement dans les branches professionnelles : qu’il s’agisse des droits voisins pour les journalistes et les interprètes de télévision, de la révision de la convention collective de la production audiovisuelle, des négociations en cours ou à venir sur le télétravail dans la radio privée, dans la télédiffusion et dans la production de films d’animation, de la création d’une grille de classification et de salaires minima pour les journalistes de la télédiffusion, du travail paritaire de certification sociale pour les entreprises de prestation technique de l’audiovisuel, de la création d’un Kit VHSS dans le cinéma et la production audiovisuelle destiné à prévenir et résoudre tout type de harcèlement au travail…

Dans ce contexte national et mondial où une pandémie et une guerre d’expansion pèsent très lourdement sur le quotidien de chacun, l’accès à l’information, au divertissement, à l’éducation et à la culture tout autant que la diffusion de l’information, du divertissement, de l’éducation et de la culture demeurent des piliers fondamentaux d’une société libre. L’action des équipes CFDT dans l’audiovisuel visent et viseront toujours la défense et la consolidation d’un modèle démocratique de société au cœur duquel le dialogue doit constituer le premier levier de progrès social.

Les chiffres de la représentativité des organisations syndicales de salariés dans les conventions collectives du secteur de l’audiovisuel* :
  • CCN de la télédiffusion (publique et privée) : 1re avec 27,41 % (CGT 2e avec 23,79 %)
  • CCN de la radiodiffusion privée : 1re avec 68,04 % (CGT 2e avec 18,92 %)
  • CCN de la prestation technique : 1re avec 57,78 (CGT 2e avec 17,13 %)
  • CCN de la production audiovisuelle : 4e avec 16,30 % (CGT 1re avec 37,72 %)
  • CCN de la production de fils d’animation : 1re avec 49,53 %
  • CCN de la production cinéma : 3e mais non représentative (SNTPCT : 55 %, CGT : 45 : %)
  • CCN des journalistes : 3e avec 25,06 % (1re Solidaires : 37,91 %, CGT 2e avec 25,49 %)

* Dans les CCN de la radiodiffusion et de la télédiffusion, l’ensemble des voix des salariés administratifs, techniciens et journalistes est comptabilisé)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications OK No thanks