Par unique souci corporatiste, le SNJ « plante » le Comité de groupe Ebra

Isolé sur ses positions, le SNJ-Solidaires a décidé de littéralement « planter » la création d’un comité de groupe des sociétés Ebra et porte seul la responsabilité de cet échec.

Le point d’achoppement a été la création d’un collège « journalistes » au sein de ce comité de groupe. Une exigence que rien ne justifie sauf à vouloir placer les journalistes « à part » des autres salariés du groupe, au nom d’une vision corporatiste.

Pour la CFDT, les journalistes font partie d’un collectif de travail qui inclut des professionnels techniques et administratifs. Notre Fédération se place ainsi dans une démarche non corporatiste et estime que les journalistes doivent être représentés de la même façon que les techniciens, agents de maîtrise et cadre au sein du second collège.

Procéder ainsi n’aurait d’ailleurs rien enlevé au SNJ en nombre de représentants au sein du Comité de groupe, et leur position est bien incompréhensible alors que ce syndicat est, lui-même, membre de l’union syndicale Solidaires.

La CFDT déplore que le SNJ, en voulant –par une prise de position minoritaire– isoler les journalistes des autres catégories au nom d’un corporatisme dépassé, prive l’ensemble des salariés du groupe des informations qu’ils auraient pu obtenir avec la création de ce Comité de groupe.

Les actualités

  • La Provence : CMA-CGM, c’était pas une si bonne idée !

    Le 22 mars 2024, la direction du quotidien régional La Provence convoquait Aurélien Viers, directeur de la rédaction, pour un entretien préalable à son licenciement, suite à une photo et titre de Une (sur le trafic de drogue, et suite à la venue d’Emmanuel Macron sur ce sujet à Marseille) ayant offusqué des élus de…

  • Retour sur les Assises du journalisme à Tours, en images

    Du 25 au 29 mars, une délégation CFDT-Journalistes a participé aux Assises du journalisme à Tours, cette année sur le thème du sport. Stand CFDT, participation aux échanges, animation de débats… : un moment important pour prendre le pouls de la profession et porter nos axes revendicatifs, mais aussi rencontrer nos adhérents, des étudiants en…

  • EGI : Redonner confiance aux citoyens et goût en l’info

    Dans le cadre des actuels Etats Généraux de l’Information, CFDTJournalistes publie régulièrement des contributions. Voici la troisième, portant sur la façon de redonner confiance aux citoyens et goût en l’information. Elle vise à répondre à un certain nombre d’interrogations portées par les groupes de travail des Etats Généraux de l’Information, des députés qui nous ont…

  • Les jeunes journalistes au centre de notre dernier « Profession journaliste »

    Dans ce numéro d’avril 2024, un grand entretien avec quatre jeunes récemment entrés dans la profession, un vademecum pour les chefs de pigistes, une rencontre avec le DS d’Altice ⁨Lionel Dian⁩, un point sur les bas salaires minima de branche en presse écrite, un portrait de reconversion vers le journalisme à 50 ans, nos revendications…

  • EGI : le rapport du CESE soutient les journalistes

    Après plusieurs mois de travaux, le CESE a remis le 13 mars son avis « Agir pour une information fiable, indépendante et pluraliste au service de la démocratie », visant à contribuer au débat des Etats généraux de l’information. Nous avions été auditionnés, et une partie de nos demandes a été écoutée. La question des conditions de…

Enable Notifications OK No thanks