S’abonner à un titre de presse peut amener une réduction d’impôt

Partagez sur vos réseaux

Cette aide à la presse lancée au moment de la crise sanitaire en 2021 est passée assez inaperçue, et pourtant elle peut profiter à tous ceux ayant des revenus modestes : un crédit d’impôt de 30% pour un abonnement à la presse. Faites passer l’info, si cela peut lever certains freins à l’abonnement payant.

Ce crédit d’impôt est accordé, sous conditions de ressources, à tous ceux qui souscrivent un premier abonnement d’au moins 12 mois à un titre de presse, d’information politique ou générale, en version papier ou numérique (pas à un kiosque numérique, regroupant plusieurs services de presse en ligne, si certains des journaux ou périodiques proposés n’offrent pas d’information politique ou générale)

(source : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/abonnement-presse-credit-impot)

ATTENTION les revenus de votre foyer fiscal ne doivent pas dépasser 24 000 € pour une part de quotient familial, majoré de 6 000 € par demi-part supplémentaire.

ATTENTION cela ne concerne qu’un abonnement par foyer.

Gardez bien votre justificatif d’achat avec le montant et la date du ou des versements effectués et l’identité et l’adresse de l’organisme bénéficiaire. Vous ne devrez pas le fournir à l’occasion de votre déclaration de revenus 2023 sur vos revenus 2022 mais l’administration fiscale pourra vous le demander.

Un titre d’information politique et générale doit répondre aux critères listés par la loi :

  • prendre la forme d’un journal ou d’une publication périodique
  • apporter, de façon permanente, des informations et commentaires tendant à éclairer le jugement des citoyens sur l’actualité politique et générale, qu’elle soit locale, nationale ou internationale
  • consacrer la majorité de sa surface rédactionnelle à cet objectif
  • présenter un intérêt dépassant, de manière manifeste, une catégorie de lecteurs.

Liste des titres d’info politique et générale consultable sur le site de la CPPAP. Elle comprend toute la PQR, PQD, PHR, PQN, une partie de la PHN (type Le Point, Marianne, Politis…).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications OK No thanks