Grande commande photo : la réponse du Ministère

Partagez sur vos réseaux

La CFDT-Journalistes n’a pas été entendue par le Ministère de la Culture dans sa demande de faire le point de manière transparente sur la Grande commande photo. Nous réitérons nos demandes.

Parmi les mesures du  plan de soutien à la filière presse annoncé en août 2020 figurait un fonds de lutte contre la précarité, qui comportait lui-même un volet photojournalistes : une grande commande photo d’État, visant à aider les photojournalistes à traverser la crise.

Durant les mois suivants nous avons été consultés sur ses contours et avons remis en février 2021 nos préconisations.

A l’automne 2021 deux appels à projet ont été confiés à la BnF : 200 lauréats bénéficiant d’un financement d’un montant de 22 000 € TTC chacun afin de mener à bien leur projet et de produire des photographies inédites.

Hélas, nous avons constaté que cette grande commande n’avait au final pas totalement atteint son but, malgré les importantes sommes en jeu, notamment car les photojournalistes professionnels, ceux tentant de vivre véritablement de la photo de presse, étaient  loin d’être les seuls lauréats, et que de nombreux dossiers avaient été recalés au profit d’autres plus éloignés du métier.

En mai 2022 nous écrivions au Ministère de la Culture et à la BnF pour faire part de nos observations et demander un rendez-vous pour en parler.

Lire notre courrier de mai

Nous, CFDT-Journalistes, avons reçu début juillet une réponse, mais pas de véritables réponses, ce que nous regrettons.

Lire la réponse du Ministère

Nous continuons de demander un rendez-vous, dans la continuité de la sollicitation qui nous avait été faite début 2021, pour définir les contours de ce projet. Nous estimons qu’il est capital de prendre conscience des besoins des photojournalistes et de construire à l’avenir des appels à projet visant réellement leur sécurisation professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enable Notifications    OK No thanks