La caisse de grève CFDT ouverte aux pigistes !

C’est une avancée historique ! Le 06 avril 2023 la CFDT a ouvert sa caisse de grève aux pigistes !

La CFDT est la seule organisation syndicale française à disposer d’une « caisse de grève » pour ses adhérents, qu’elle peut ainsi soutenir financièrement. Jusqu’à maintenant, la CNAS (Caisse nationale d’action syndicale) utilisait la définition légale de la grève mais celle-ci excluait les travailleurs ne pouvant justifier d’une retenue sur salaire, dont les journalistes pigistes. La CFDT a donc cherché des solutions pour la prise en compte de tous les travailleurs atypiques, tels que ceux non rémunérés à l’heure, et en particulier les plus précaires.

La CNAS a décidé d’adapter ses critères aux journalistes pigistes participant aux journées de grève à l’appel de la Confédération.

Cette mesure est rétroactive au 19 janvier : les pigistes adhérents ayant fait grève avant la mise en place des critères du 06/04 peuvent envoyer leur dossier pour les journées passées. 

MONTANT DE L’INDEMNISATION :

  • 7,70 euros par heure si je suis adhérent·e depuis plus de 6 mois avant le 19/01,
  • 3,85 euros par heure si je suis adhérent·e depuis moins de 6 mois.

QUELLES CONDITIONS POUR ÊTRE INDEMNISÉ·E ?

  • Avoir adhéré avant le 19 janvier 2023 (mais avoir adhéré depuis au moins 6 mois permet un plus fort montant d’indemnisation)
  • Être à jour de ses cotisations. 
  • Avoir cumulé un minimum de 6 h 45 de grève (3 h 23 si vous êtes à mi-temps) sur les dates de préavis CFDT. Cela peut être 6h45 sur une même journée ou 6h45 de grève cumulées sur plusieurs jours de mobilisation*. La journée d’absence des non-salariés est comptée pour une durée de 7h.
  • Faire parvenir par mail à votre syndicat votre NPA (numéro personnel d’adhérent·e CFDT) ainsi que :

Si vous êtes pigiste (paiement à la tâche) :

  • Une attestation sur l’honneur indiquant « a été en grève de telle à telle heure » (ou en grève une demi-journée ou en grève une journée) = pièce obligatoire 
  • Un élément permettant de prouver le statut de pigiste (fiche de paye ou carte de presse avec mention « pigiste ») = facultatif mais utile
  • Un mail adressé préalablement soit à son syndicat, soit à l’un de ses employeurs indiquant la volonté d’être en grève à telle date = facultatif mais utile. Attention, cette pièce ne sera demandée qu’à l’avenir, mais n’est pas demandée évidemment pour les journées ayant eu lieu avant la mise en place de cette procédure pour les pigistes.

Si vous êtes vacataire (audiovisuel par ex.) :

La vacation est prévue dans un planning. Si le planning a été modifié pour libérer un jour de mobilisation -grève, présenter les éléments de planning permettant de quantifier et justifier l’absence.

QUEL PROCESSUS ?

  1. Envoyez les pièces justificatives à votre syndicat en indiquant dans l’objet et le corps de votre mail « Caisse de grève pigistes ». La plupart des pigistes sont adhérents au SNME (snme@f3c.cfdt.fr) mais certains, dont les employeurs principaux en presse écrite sont basés en région, adhérent au S3C du territoire en question. En cas de doute vous trouverez ses coordonnées sur votre espace adhérent. C’est lui et seulement lui qui est habilité à en faire la demande. Attention : vous avez 6 mois pour déposer votre demande, à défaut elle sera rejetée pour dépôt tardif ! Vous pouvez déclarer toutes vos heures de plusieurs mois en une fois ou établir plusieurs demandes, au mois le mois.
  2. Le syndicat (SNME ou S3C) contresigne votre déclaration sur l’honneur et saisi le dossier CNAS en ajoutant bien la mention « Dossier pigistes,». Attention c’est bien votre syndicat seulement qui peut adresser votre dossier à la CNAS, n’envoyez donc rien directement à la CNAS.
  3. Après instruction des dossiers, la CNAS vire les sommes au syndicat, qui versera les indemnités aux adhérents.. 

* La carence de déclenchement de 6H45 signifie que si l’on fait grève au total moins de 6h45 sur la durée totale du mouvement, on n’est pas indemnisé du tout. Mais si on dépasse ce seuil, toutes les heures sont indemnisées, y compris les premières 6h45. 

Plus d’infos : pigistes@f3c.cfdt.fr

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks