Atteinte au secret des sources d’une journaliste de Disclose : appel à la mobilisation ce mercredi 20 septembre à 18 h 30 à Paris

Atteinte au secret des sources d’une journaliste de Disclose : appel à la mobilisation ce mercredi 20 septembre à 18 h 30 à Paris

La profession est sous le choc. Plus de 24 heures après la perquisition au domicile personnel d’Ariane Lavrilleux, journaliste pour Disclose, l’heure est à la mobilisation.
La profession appelle à rassemblement ce mercredi 20 septembre à 18 h 30, place de la République, à Paris en soutien à sa consœur et au média d’investigation Disclose.

Accompagnés d’une juge d’instruction de Paris, des policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont débarqué, hier mardi 19 septembre à 6 heures du matin, au domicile personnel d’Ariane Lavrilleux, journaliste pour Disclose. Placée aussitôt en garde à vue, notre consoeur était toujours en cellule à l’hôtel de police de Marseille au moment où nous écrivions ces lignes. Elle fait l’objet d’une nouvelle audition de la part de la DGSI, qui cherche à identifier ses sources.

Le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes et le SGJ-FO, organisations syndicales représentatives de journalistes, ont dénoncé cette atteinte sans précédent au secret des sources des journalistes.
Ariane Lavrilleux est en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour compromission du secret de la défense nationale et révélation d’information pouvant conduire à identifier un agent protégé, ouverte en juillet 2022. Le ministère des Armées avait porté plainte après la série d’enquêtes « Egypt Papers », dont Ariane Lavrilleux est co-autrice, et qui avait fait l’objet d’une émission de Complément d’Enquête.

Disclose révélait, en novembre 2021, une série d’exécutions arbitraires orchestrée par la dictature égyptienne du maréchal Al-Sissi, avec la complicité de l’État français.
Le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes et le SGJ-FO appellent la profession et tous les défenseurs des libertés fondamentales à la mobilisation ce mercredi 20 septembre à 18 h 30, place de la République, à Paris. La liberté d’informer et d’être informé doit être protégée. Nous attendons des Etats généraux de l’information, lancés le 3 octobre prochain, qu’ils réaffirment fermement cette pierre angulaire de la profession de journaliste.

Paris, le 20 septembre 2023.

Les actualités

  • Journaliste cinéma : derrière le strass, le stress

    Le métier de critique de cinéma relève a priori du rêve. Mais analyser, commenter, observer l’actualité cinématographique suppose une expertise, une sensibilité, un savoir-faire, pas assez reconnus à leur juste valeur. Au moment où se déroule le festival de Cannes, un coup de projecteur sur ce journalisme sans qui le public n’aurait pour toute information…

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

Enable Notifications OK No thanks