Contre « la saignée », une grève très suivie à La Provence

Un choc. Une saignée. Les salariés de La Provence sont abasourdis par l’annonce de 61 suppressions de postes au sein du quotidien régional marseillais, dont 30 journalistes et constatent, amers, que les promesses de l’actionnaire Saadé / CMA CGM n’ont vraiment pas tenu longtemps !

Réunis en assemblée générale, 88% des 192 salariés ayant participé au vote ont choisi la grève. Une grève qui a été bien suivie, et reconduite sur plusieurs jours.

Pour certains qui avaient cru aux promesses de l’actionnaire lors de la reprise du journal, le réveil est plutôt douloureux, car c’est bien la rédaction qui sert aujourd’hui de variable d’ajustement face aux difficultés de l’entreprise : 26 postes en CDD n’y seront pas reconduits et quatre départs en clause de cession n’ont pas été remplacés, l’objectif étant d’arriver à une rédaction réduite à 155 journalistes.

Dans un communiqué commun, les syndicats CFDT, CFE-CGC et SNJ constatent que « le plan du directeur de la Rédaction pour lequel la rédaction s’était massivement prononcée et mobilisée en mai dernier est caduc, tout comme la promesse de l’actionnaire de remplacer tous les départs en clause. » Et de déplorer « un coup d’arrêt porté à l’enthousiasme et à l’investissement des équipes qui commencent à peine à donner des résultats », mais se trouveront de nouveau « désorganisées » et verront « leur charge de travail encore augmentée. »

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks