Le Prix Nobel de la paix attribué aux journalistes d’investigation Maria Ressa et Dmitri Mouratov

C’est un signe extrêmement fort pour tous les journalistes du monde entier, et en particulier ceux qui subissent des entraves à la liberté d’informer. Vendredi 8 octobre 2021 le Prix Nobel de la paix a été attribué à deux journalistes : la Philippine Maria Ressa et le Russe Dmitri Mouratov.

Tous deux sont, d’après la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen, « les représentants de tous les journalistes qui défendent cet idéal dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont confrontées à des conditions de plus en plus défavorables ».

Lire le communiqué du Comité Nobel

Maria Ressa a cofondé la plate-forme de journalisme d’investigation Rappler ayant notamment enquêté sur la campagne antidrogue controversée du régime philippin Duterte. Le 2 mai dernier elle avait déjà reçu le World Press Freedom Prize.

Dmitri Mouratov est l’un des cofondateurs du journal Novaïa Gazeta, un trihebdomadaire ayant notamment enquêté sur la corruption, les violences policières, les arrestations illégales, la fraude électorale et les “fermes de trolls”, et dont six journalistes ont perdu la vie, dont Anna Politkovskaïa.

 

« C’est un grand jour pour le journalisme », s’est réjoui la Fédération européenne des Journalistes, dont les délégués réunis en Assemblée générale se penchent précisément ce jour sur les violentes attaques contre la liberté de la presse en Biélorussie.

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks