Retraites : grosse mobilisation pour la manif du 31, #64ansCestNon

La CFDT a de nouveau été très présente dans les cortèges, ce mardi 31 janvier 2023, pour dire haut et fort à la Première ministre #64ansCestNon.

Au-delà de l’éternelle querelle sur le nombre de manifestants, force était de constater que la mobilisation a été plus forte que pour la première manifestation, du 19 janvier. Toujours est-il que les autorités évoquent un comptage officiel de 1,2 million de manifestants au niveau national, ce qui est tout de même considérable.

« Il y a eu moins de grévistes mais plus de monde dans la rue, le privé s’est mobilisé. Dans le cortège parisien, il y a des gens de tous les secteurs, publics comme privés et massivement du privé ! », a commenté Laurent Berger au micro de RTL matin, « il faut que le Gouvernement écoute ce qui s’est passé hier dans les rues, avec un profond rejet des 64 ans »

« Hier, c’était une très grande réussite, avec du secteur privé comme du public. Depuis 1995, 1995 compris, jamais la police n’a compté autant de manifestants, et ça, il faut que ce soit entendu« , a ajouté Yvan Ricordeau sur France Info. « Face à un tel niveau de rejet, à un moment, le Gouvernement va devoir changer d’optique. La CFDT ne s »est jamais opposée à une réforme des retraites, si le gouvernement remet le dossier dans le bon sens, la CFDT participera à des concertations »

L’enjeu c’est que les 64 ans soit repoussé à l’assemblée nationale, parce que c’est la mesure la plus injuste et la plus brutale. L’intersyndicale devrait appeler à une troisième journée de mobilisation, sans doute un samedi, afin que davantage encore de salariés puissent manifester.

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks