Formation continue des journalistes : retour sur la CNMJ

Le 1er février nous étions présents en force à la Conférence nationale des métiers du journalisme, à Lille. Le thème : la formation continue des journalistes.

Pour les militants CFDT, qui siègent dans les commissions paritaires qui gèrent la formation continue des journalistes au plan national (CPNEF, AFDAS) et dans les commission formation des entreprises, l’enjeu est capital.

Se former, pour être et rester de bons journalistes, aiguisés sur les sujets à traiter (être crédibles, mieux traiter le climat, etc…), essayer d’apporter un bon traitement (non stéréotypé, etc), au fait des techniques (outils de veille, et oui, les IA génératives ont leur utilité), être capables d’aller chercher les citoyens, de donner confiance… Se former aussi pour garder son emploi, évoluer, rester dans la course quand on monte en âge, quand on fait face à une situation de handicap. Se former pour rencontrer des pairs d’autres titres, ou des métiers divers de la sphère journalistique  Se former pour intégrer la profession sur le tard, avec pour enjeu une diversification des profils et l’égalité des chances. Se former pour se reconvertir quand on décide de quitter la profession….

Pigistes, rédacteurs, grands reporters (en particulier lors de stress post-traumatiques) et chefs de service (avant, et pendant la prise de poste au quotidien Le Monde, par exemple), tous les profils sont concernés. Que ce soit sur des modules standards ou du sur-mesure. Certains médias ont un plan de développement des compétences qu’il faut connaître, pour négocier un stage, ou profiter d’une conférence maison. Ou encore d’une sensibilisation aux cas de cyberharcèlement.

Tout cela sur fond de rédactions qui fonctionnent à flux tendu avec peu d’opportunités de s’absenter pour se former, une tendance de certains à ne pas se remettre en question, et aussi sur fond de directions qui veulent emmener les journalistes vers d’autres métiers (moins d’enquête, plus de communication, plus de clics…), de pigistes qui n’arrivent pas à avoir la carte de presse nécessaire au financement AFDAS, etc etc…..

Mais la formation c’est aussi et surtout le plaisir d’apprendre, de se poser pour réfléchir, de repartir ensuite plein d’allant…..  Alors nous vous apportons tous nos encouragements : demandez des formations !

Et pour les pigistes, découvrez tous vos droits au financement de la formation.

Les actualités

  • Salaires : quelques hausses au 1er juillet 2024 pour la presse écrite et les agences

    En attendant une éventuelle augmentation du SMIC à 1600 € net qui pourrait être portée par un nouveau gouvernement, le dialogue social se poursuit à petits pas au sein des différentes branches de la presse écrite, où des accords de NAO ont d’ores et déjà été signés dans la presse magazine, la presse hebdomadaire régionale,…

  • Journalistes, répondez à notre questionnaire sur le MANAGEMENT !

    Bonjour à toutes, bonjour à tous,  Pour le prochain numéro de « Profession journaliste », le magazine de CFDT-Journalistes, nous préparons un dossier sur le management. Pour dépasser nos propres expériences de managés ou de managers, nous avons préparé deux questionnaires à votre intention, selon votre profil. Merci pour les quelques minutes que vous prendrez pour y…

  • Tous et toutes aux côtés des 180 signataires menacés de mort

    Communiqué intersyndical Les 180 signataires d’une tribune publiée et initiée par le quotidien l’Humanité le 3 octobre 2023 ont été menacés « d’une balle dans la nuque » par un site internet d’extrême-droite. 44 plaintes ont déjà été déposées par Me Breham et plus d’une trentaine le seront en début de semaine prochaine par Mes…

  • Réseau libre : soutien total à nos collègues menacés de mort

    Communiqué du SNME-CFDT Une liste indigne dressée par un site d’extrême-droite, Réseau Libre, désigne des « candidats à une balle dans la nuque ». Ce site internet hébergé en Russie a débuté son travail de ciblage en ligne dès octobre 2023, désignant d’abord des avocats et des personnalités politiques. Plus récemment, le site a étendu…

  • Novethic : quand le climat passe à la trappe

    « Garantir une information libre de toute pression », « consolider l’indépendance des rédactions » : ces mots sont tirés de la Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique, dont le SNJ-CGT et CFDT-journalistes sont signataires. Novethic porte haut ces valeurs et ses 24 salariés en sont fiers. Or le 5 juillet…

Enable Notifications OK No thanks