Les journalistes pris pour cibles : l’éducation aux médias est une priorité

On ne compte plus les journalistes insultés et menacés lors des manifestations des anti pass et anti vaccins qui ont eu lieu durant tout l’été et encore samedi 18 septembre. Et ce n’est pas seulement celles et ceux de l’AFP, de France 2, RTL ou encore de BFM TV qui en ont fait les frais. Des rédactions en région ont également été visées.

Samedi 18 septembre, la vitrine de l’agence du Dauphiné Libéré d’Annecy a été taguée au moins pour la troisième fois. Les propos, pas toujours très compréhensibles, s’en prennent aux journalistes en les traitant notamment de « collaborateurs » et de « nazis « .

Samedi 31 juillet, à Belfort le cortège des manifestants avait fait une halte devant les bureaux de France Bleu Belfort-Montbéliard et a jeté des oeufs devant la façade, insulté la journaliste et le technicien et crié « collabo ».

Des mots qui choquent nos confrères. La CFDT Jounalistes les condamne fermement.

Une méconnaissance du travail des journalistes

Les journalistes ont pourtant toujours pris soin de faire leur travail correctement en donnant la parole à ces manifestants et aux anti pass et anti vaccins en général. Ils ont fait leur travail de journalistes selon les règles déontologiques ! Les journalistes sont là pour rapporter honnêtement les faits et opinions et les mettre en perspective.

Parmi les slogans des manifestants on entend souvent les mots « liberté, liberté « . Mais rappelons qu’atteindre le travail des journalistes, c’est atteindre la liberté d’informer.

Pour la CFDT , tout cela révèle d’une méconnaissance du travail des journalistes. Et plus que jamais l’éducation aux médias reste une priorité.

 

Lire aussi

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks