Le 8 du mois – Les filles en force dans les médias lycéens !

Car l’égalité, ça doit être toute l’année, la CFDT-Journalistes publie le 8 de chaque mois une info inspirante pour faire progresser la place des femmes dans les médias.

Ce 8 février, un grand coup de chapeau  aux lycéennes, au rôle moteur dans les médias de leurs établissements. L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne, animé par l’association Jets d’encre, vient de publier une étude très claire. 

[uix_button icon= » fontsize=’12px’ letterspacing=’0px’ fillet=’50px’ paddingspacing=’1′ target=’1′ bgcolor=’green’ txtcolor=’#ffffff’ url=’https://obspresselyceennedotorg.files.wordpress.com/2022/02/observatoire-des-pratiques-de-presse-lyceenne-synthese-enquete-parite-2022-vf.pdf’]Lire l’enquête[/uix_button]

D’après cette enquête, une rédaction compte une moyenne de 21 membres dont 13 filles et 8 garçons. Les proportions varient beaucoup selon les rôles, mais les filles sont toujours majoritaires.

70% des rédacteur· trice· s en chef sont des filles. Et quand le média est constitué sous forme associative (29% des cas) 78% des président.e.s sont des filles.

Au registre des sujets de prédilection, quelques écarts sont à noter : les filles plus portées sur la culture, la société, l’environnement. Les garçons sur les jeux vidéo et le sport !

Dans 58% des cas, l’accompagnement du média est assuré par une femme. Ce qui peut s’expliquer par le fait qu’une grande majorité d’entre eux sont les professeur· e· s documentalistes, une profession très largement féminine.

4 recommandations de l’Observatoire de la presse lycéenne

  • Encourager la rédaction à s’interroger sur la place des filles et des garçons dans leur média. Mettre en place des outils permettant d’assurer une parité de filles et de garçons dans les différents rôles de la rédaction.
  • Débattre de la place des femmes et des hommes dans la presse professionnelle. Observer dans la presse professionnelle (généraliste ou spécialisée), les événements qui concernent les hommes et les femmes.
  • Former les journalistes lycéen· ne· s pour qu’ils· elles soient capables d’assumer des responsabilités telles que la responsabilité de publication de leur média en les informant sur la réglementation, les outils et les ressources.
  • Encourager les adultes à privilégier les responsabilités des élèves, dans une relation bienveillante, différenciée du rapport traditionnel enseignant· e / élève. Inciter les personnes à faire confiance autant aux filles qu’aux garçons.

Cette enquête se base sur 67 réponses de médias lycéens issus de toutes les académies, sur près de 580 médias lycéens recensés (415 journaux imprimés ou en ligne, 124 webradios, 41 webTV).

Découvrez la carte des médias collégiens, lycéens, étudiants. Et parcourez les kits et guides disponibles pour les créateurs de tels médias.

Les actualités

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

  • Dans un mois, les 48h de la pige à Lille : profitez de notre opération adhérents !

    Comme chaque année, la CFDT-Journalistes sera aux 48h de la pige, organisées par l’associationProfession : Pigiste cette fois-ci à Lille. Nous y tiendrons un stand et interviendrons dans certaines tables rondes. Souhaitant que ce temps UTILE, SYMPA, REVIGORANT, permettant de mieux connaître ses droits et les opportunités de piges, et de sortir de son isolement, profite un maximum à tous, nous…

Enable Notifications OK No thanks