Agences de presse : revalorisation des grilles au 1er janvier 2023 pour les journalistes

A l’issue de la Négociation annuelle obligatoire, les partenaires sociaux ont trouvé un accord de revalorisation des grilles de salaires des journalistes applicable au 1er janvier 2023.

Si les montants actés sont loin des revendications initiales des organisations syndicales, la conclusion de ces accords, à défaut d’assurer le maintien du pouvoir d’achat des salariés des agences de presse, permet de ne pas laisser sombrer ces grilles, comme cela a pu se constater dans d’autres familles de presse.

> Pour les journalistes des agences hors audiovisuel, la revalorisation consiste en une augmentation dégressive des salaires minima de 58€ pour le Groupe 1 jusqu’à 40€ pour le Groupe 8.

> La grille des salaires pour les journalistes des agences de presse audiovisuelles suit la même revalorisation dégressive, allant de 58€ pour le Groupe 1 jusqu’à 40€ pour le Groupe 8, et ce seulement pour le salaire minimum le plus bas de chaque groupe.

> Le barème minimum de piges brutes des agences de presse écrite est, lui, relevé de 5,7%, soit un tarif minimum de 55€ brut minimum le feuillet de 1 500 signes.

> Pour les employés et cadres, qui ont bénéficié d’une première revalorisation de 2,2% des salaires minima de l’ensemble des groupes au 1 er mai 2022, une nouvelle revalorisation de 50€ brut est entrée en application le 1er décembre 2022 pour les trois premiers groupes.

Le salaire des employés et techniciens du groupe 1 a été porté 1 731,78€ bruts afin de respecter la dernière revalorisation du Smic intervenue au 1er août 2022.

Il est enfin à noter que pour l’année 2023, les organisations professionnelles d’employeurs s’engagent à faire une proposition pour revoir à la hausse l’ensemble des grilles.

En téléchargement :

Les actualités

  • Salaires : quelques hausses au 1er juillet 2024 pour la presse écrite et les agences

    En attendant une éventuelle augmentation du SMIC à 1600 € net qui pourrait être portée par un nouveau gouvernement, le dialogue social se poursuit à petits pas au sein des différentes branches de la presse écrite, où des accords de NAO ont d’ores et déjà été signés dans la presse magazine, la presse hebdomadaire régionale,…

  • Journalistes, répondez à notre questionnaire sur le MANAGEMENT !

    Bonjour à toutes, bonjour à tous,  Pour le prochain numéro de « Profession journaliste », le magazine de CFDT-Journalistes, nous préparons un dossier sur le management. Pour dépasser nos propres expériences de managés ou de managers, nous avons préparé deux questionnaires à votre intention, selon votre profil. Merci pour les quelques minutes que vous prendrez pour y…

  • Tous et toutes aux côtés des 180 signataires menacés de mort

    Communiqué intersyndical Les 180 signataires d’une tribune publiée et initiée par le quotidien l’Humanité le 3 octobre 2023 ont été menacés « d’une balle dans la nuque » par un site internet d’extrême-droite. 44 plaintes ont déjà été déposées par Me Breham et plus d’une trentaine le seront en début de semaine prochaine par Mes…

  • Réseau libre : soutien total à nos collègues menacés de mort

    Communiqué du SNME-CFDT Une liste indigne dressée par un site d’extrême-droite, Réseau Libre, désigne des « candidats à une balle dans la nuque ». Ce site internet hébergé en Russie a débuté son travail de ciblage en ligne dès octobre 2023, désignant d’abord des avocats et des personnalités politiques. Plus récemment, le site a étendu…

  • Novethic : quand le climat passe à la trappe

    « Garantir une information libre de toute pression », « consolider l’indépendance des rédactions » : ces mots sont tirés de la Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique, dont le SNJ-CGT et CFDT-journalistes sont signataires. Novethic porte haut ces valeurs et ses 24 salariés en sont fiers. Or le 5 juillet…

Enable Notifications OK No thanks