Au Journal du Dimanche, le combat continue face à une direction butée

Mise à jour du 1er août 2023 : signature d’un accord au JDD mettant fin à la grève. Communiqué à télécharger

Communiqué SNJ – SNJ-CGT – CFDT-Journalistes – SGJ-FO du 28 juillet 2023

La rédaction du Journal du Dimanche, qui entame sa 6ème semaine de grève, débutée le 22 juin, affiche une détermination qui honore toute la profession. Des négociations ont été menées ces dernières semaines au sein de l’entreprise : un volet social de sortie de crise et une refonte de la charte déontologique de l’entreprise. La direction de Lagardère Médias News (LMN) a mis la pression sur les négociateurs en accélérant le calendrier la semaine dernière, exigeant une clôture de la négociation en début de semaine. 

Dans un communiqué adressé à l’AFP, « la rédaction du JDD déplore la rupture des négociations annoncée lundi 24 juillet par la direction de Lagardère News. Nous avons pu mesurer à quel point la nomination de Geoffroy Lejeune était non négociable du point de vue de Lagardère News ».

Après une série de douze réunions, les discussions étaient proches d’aboutir sur le volet social, sous réserve d’une meilleure prise en compte des salariés les plus vulnérables.

Les négociations ont surtout buté sur la charte de déontologie du groupe LMN et en particulier sur les engagements de la part de la direction et des actionnaires. La SDJ, dans un communiqué, explique avoir demandé que ceux-ci aient la responsabilité d’« [empêcher] toute publication de propos racistes, sexistes et homophobes et, plus généralement, de tout contenu discriminant ou haineux ». Ce passage a été supprimé par la direction et cette responsabilité repose dans le projet de charte uniquement sur les journalistes.

LMN a décidé d’avancer la prise de fonction de Geoffroy Lejeune au 1er août et non au 23 août. 

Le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes et SGJ-FO, organisations syndicales représentatives de journalistes, apportent leur soutien à la rédaction du JDD – et à tous les salariés impactés de Lagardère Média News – qui ont refusé par un vote à 98% de valider les deux textes proposés par la direction, ainsi qu’à leurs sections syndicales, pleinement engagées dans ce combat.

Nos organisations dénoncent l’attitude sourde de la direction de LMN, qui préfère sacrifier sa rédaction pour ne pas revenir sur son choix de Geoffroy Lejeune. 

Face à ce constat nos organisations demandent à M. Lejeune de renoncer à devenir directeur de la rédaction du JDD. Il est encore temps.

Nos organisations réclament depuis des années une loi plus protectrice pour l’indépendance des journalistes. Après i-Télé ou encore Europe 1, l’urgence est là, évidente. C’est la raison pour laquelle nous exigeons :

         – De revoir de fond en comble la loi Bloche de novembre 2016 en la rendant plus contraignante sur l’indépendance des rédactions

         – De doter les rédactions de nouveaux droits collectifs afin que M. Lejeune, ou d’autres, ne puissent être imposés contre l’avis d’une rédaction

         – De conditionner les aides publiques à des règles éthiques et sociales

         – Et bien sûr de revoir les règles anti-concentration afin de sortir la presse de l’ornière dans laquelle elle se trouve.

Ces réformes sont indispensables pour permettre aux journalistes de mener leur mission d’informer dans une démocratie digne de ce nom.

Nos organisations invitent à enrichir la caisse de grève, en soutien aux grévistes du JDD.

Paris, le 28 juillet 2023.

Ecouter aussi le soutien de Marylise Léon au JDD, invitée de Télématin le 25 juillet (passage de 8mn20 à 9mn50) :

https://www.france.tv/france-2/telematin/5131545-les-4-verites-marylise-leon.html

Et lire notre précédent récit de la mobilisation CFDT pour le JDD : https://cfdt-journalistes.fr/2023/07/07/jdd-semaine-3-le-recit-dune-mobilisation-exemplaire/

Les actualités

  • Droits voisins : des journalistes de « 20 Minutes » traînent leur direction au tribunal pour obtenir le paiement de leur dû

    Le 7 mars est tombée la décision officielle de la commission des droits d’auteur et droits voisins (CDADV) concernant le journal 20 Minutes. La part « appropriée et équitable » qui revient aux journalistes a été fixée à 18 %. Sauf que depuis cette décision – et même avant qu’elle ne soit rendue officielle –…

  • Droit voisin : les représentants des journalistes et auteurs non journalistes en appellent au respect de la loi

    Il y a 5 ans, la directive européenne DAMUN du 17 avril 2019 instituait un droit voisin au bénéfice des éditeurs de presse devant leur permettre d’obtenir une rémunération pour la réutilisation de leurs publications par les services de communication au public en ligne. Dans ce cadre, le législateur européen a explicitement prévu qu’une part…

  • Journalistes et allocation chômage : vérifiez votre base brute !

      La CFDT-Journalistes a reçu coup sur coup plusieurs alertes de journalistes ayant ouvert des droits au chômage et à qui France Travail affirmait devoir calculer leur ARE à partir de leur salaire brut abattu (sur 72% de leur salaire). Il y a beaucoup de confusions à ce sujet de la part des employeurs et…

  • Journaliste cinéma : derrière le strass, le stress

    Le métier de critique de cinéma relève a priori du rêve. Mais analyser, commenter, observer l’actualité cinématographique suppose une expertise, une sensibilité, un savoir-faire, pas assez reconnus à leur juste valeur. Au moment où se déroule le festival de Cannes, un coup de projecteur sur ce journalisme sans qui le public n’aurait pour toute information…

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

Enable Notifications OK No thanks