Projet de PSE chez Virgin Radio et RFM : 30 postes de journalistes menacés

Jeudi 07 octobre, la Direction de Virgin Radio et de RFM, appartenant au groupe Lagardère, a annoncé un projet de Plan de sauvegarde de l’emploi portant sur la fermeture de 30 de ses 71 stations en régions (26 Virgin Radio et 4 RFM). En l’état ce PSE provoquerait la suppression de 34 postes : 30 journalistes et 4 animateurs. Les élus CFDT contestent le bien fondé de ce projet. Ne laissons pas brader la place des journalistes dans les radios musicales !

Pour justifier son projet, la direction des deux radios évoque une baisse globale de l’écoute des radios, spécifiquement des radios musicales concurrencées par les plateformes de streaming.

Absence de stratégie de reconquête

Cet argumentaire qui part d’un constat en partie réel ne résiste pas à l’analyse. Comme Europe 1, ces deux radios pâtissent avant tout de la gestion totalement incohérente du groupe Lagardère : changement de dirigeants et de politiques incessants, gel des investissements humains et matériels, absence de stratégies de reconquête.

Il est également intéressant de noter que les justifications de la direction portent sur un contexte national dégradé pour les deux radios musicales mais que seules les stations régionales sont concernées par ce PSE.

40% des effectifs de journalistes

Une fois l’examen de ce plan achevé, la direction du groupe Lagardère le transmettra au CSA. C’est la DREETS (Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) qui validera ou non le PSE mais les autorisations ou non du CSA de fermer des stations seront déterminantes.

La suppression de 30 postes de journalistes correspondrait à une réduction de près de 40 % des effectifs de journalistes travaillant dans les stations régionales.      

Quelques éléments de contexte

Le Groupe Lagardère est aujourd’hui constitué de deux branches et de deux pôles.

Les branches : Hachette Livre SA (édition) et Travel Retail (gestion des ventes au détail dans les gares et les aéroports)

Les pôles : Lagardère Live Entertainment (gestion de salles de spectacle, production de concerts) et le Pôle News (Paris Match, Le Journal du Dimanche, Europe 1, Virgin Radio et RFM)

Environ 226 salariés travaillent pour Virgin Radio et RFM dont 135 en régions. Parmi eux 77 journalistes (60 Virgin Radio et 17 RFM).

Lire le communiqué intersyndical CFDT-CGT

Actualisation au 21/10/21 : Les stations concernées par le PSE sont :

Virgin Radio RFM
Chalon sur Saône
Mâcon
Besançon
Belfort
Morlaix
Quimper
Lorient
Vannes
Saint-Brieuc
Chartres
Bourges
Colmar
Bar-le-Duc
Metz
Forbach
Bonnières-sur-Seine
Avranches
Le Havre
Cherbourg
Agen
Dax
Agen
Figeac
Auch Auch
Saint Nazaire
Angers
Le Mans
Avignon Avignon-Cavaillon

Les actualités

  • Journalistes et allocation chômage : vérifiez votre base brute !

      La CFDT-Journalistes a reçu coup sur coup plusieurs alertes de journalistes ayant ouvert des droits au chômage et à qui France Travail affirmait devoir calculer leur ARE à partir de leur salaire brut abattu (sur 72% de leur salaire). Il y a beaucoup de confusions à ce sujet de la part des employeurs et…

  • Journaliste cinéma : derrière le strass, le stress

    Le métier de critique de cinéma relève a priori du rêve. Mais analyser, commenter, observer l’actualité cinématographique suppose une expertise, une sensibilité, un savoir-faire, pas assez reconnus à leur juste valeur. Au moment où se déroule le festival de Cannes, un coup de projecteur sur ce journalisme sans qui le public n’aurait pour toute information…

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

Enable Notifications OK No thanks