Par unique souci corporatiste, le SNJ « plante » le Comité de groupe Ebra

Isolé sur ses positions, le SNJ-Solidaires a décidé de littéralement « planter » la création d’un comité de groupe des sociétés Ebra et porte seul la responsabilité de cet échec.

Le point d’achoppement a été la création d’un collège « journalistes » au sein de ce comité de groupe. Une exigence que rien ne justifie sauf à vouloir placer les journalistes « à part » des autres salariés du groupe, au nom d’une vision corporatiste.

Pour la CFDT, les journalistes font partie d’un collectif de travail qui inclut des professionnels techniques et administratifs. Notre Fédération se place ainsi dans une démarche non corporatiste et estime que les journalistes doivent être représentés de la même façon que les techniciens, agents de maîtrise et cadre au sein du second collège.

Procéder ainsi n’aurait d’ailleurs rien enlevé au SNJ en nombre de représentants au sein du Comité de groupe, et leur position est bien incompréhensible alors que ce syndicat est, lui-même, membre de l’union syndicale Solidaires.

La CFDT déplore que le SNJ, en voulant –par une prise de position minoritaire– isoler les journalistes des autres catégories au nom d’un corporatisme dépassé, prive l’ensemble des salariés du groupe des informations qu’ils auraient pu obtenir avec la création de ce Comité de groupe.

Les actualités

  • La CFDT veut encadrer l’utilisation de l’IA dans les rédactions

    Dans un communiqué commun à CFDT Cadres et CFDT Journalistes diffusé ce mercredi 6 mars 2024, il est rappelé l’impérieuse nécessité d’avoir un encadrement de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les rédactions. Les nouvelles technologies liées à l’intelligence artificielle (IA) gagnent du terrain dans les métiers de l’information. Les capacités des logiciels d’IA se développent…

  • Lundi 26 février : rassemblement à Paris en soutien aux journalistes palestiniens

    Appel FIJ – SNJ – SNJ-CGT – CFDT Journalistes – SGJ-FO – Reporters Solidaires. Lundi 26 février : journée internationale de soutien aux journalistes palestiniens. Rassemblons-nous pour une minute de silence RDV à 11h30 place Ghislaine Dupont, Claude Verlon, Camille Lepage (Paris) Quatre mois après le début de la guerre à Gaza en Palestine, le 7…

  • Loi de 1881 sur la liberté de la presse : la députée Violette Spillebout va proposer le retrait de l’allongement de la prescription

    Ce mercredi 14 février, la députée Violette Spillebout, rapporteure pour la commission des lois de l’Assemblée nationale de la proposition de loi « renforçant la sécurité et la protection des maires et des élus locaux », et le député Sébastien Jumel, co-rapporteur d’une mission sur le statut de l’élu, ont auditionné l’intersyndicale des journalistes, puis…

  • GEPP : un accord « Presse en région » qui laisse un peu sur sa faim

    A l’unanimité des participants, un accord de GEPP de branche a été signé par les partenaires sociaux concernant la Presse en région. Cet accord qui intéresse les entreprises de la presse quotidienne régionale, la presse quotidienne départementale et la presse hebdomadaire régionale nous laisse toutefois un peu sur notre faim. La GEPP, pour Gestion des…

  • EGI : auditionnés par les députés, nous avons replacé le social comme une priorité

    Jeudi 8 février, nous avons été auditionnés avec les autres syndicats de journalistes par la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Retrouvez le replay ici : https://videos.assemblee-nationale.fr/video.14625555_65c4927516fd2.commission-des-affaires-culturelles—etats-generaux-de-l-information-8-fevrier-2024

Enable Notifications OK No thanks