MERCI LAURENT !

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a annoncé dans Le Monde son prochain départ, au 21 juin 2023. La perspective de son départ après plus de 10 ans à la tête de la Confédération, qu’il a conduit à devenir la première organisation syndicale de France, et dans un contexte de réforme des retraites où il n’a pas ménagé ses efforts, est un cap. Chez les militants CFDT-Journalistes, le sentiment de reconnaissance est immense.

Déjà, Laurent Berger a été un inlassable interlocuteur des journalistes, leur accordé un nombre incalculable d’interviews, respecté leur travail. Chapeau au passage pour l’endurance à tenir les plateaux télé, studios de radio, et moult salles de rédaction (et reconnaissons-le, quel « bon client » !).

Ensuite, il a été un allié pour les combats de notre union fédérale CFDT-journalistes, qui a trouvé chez lui les coups de pouce nécessaires pour faire avancer ses revendications.

En octobre 2021, pendant la campagne CCIJP il expliquait sa vision du rôle des journalistes dans notre société, et son rapport personnel à la presse, lui qui a forgé sa conscience citoyenne notamment à la lecture de Ouest France.

En septembre 2021, invité des Assises du journalisme, il débattait avec Valérie Masson-Delmotte, du GIEC, sur la nécessaire conciliation de l’urgence climatique et de la justice sociale (fin du monde et fin du mois) à l’heure où traiter ces deux enjeux concomitamment est aussi un défi journalistique.

Nous avions alors passé un moment chaleureux avec lui, à parler notamment du défi qui consiste à oeuvrer syndicalement dans une profession bousculée et très atomisée et de mobiliser pour défendre nos conditions de travail et le sens du collectif.

En décembre 2022 il donnait une chambre d’écho formidable à la mobilisation pour la libération d’Olivier Dubois et embarquait nombre de militants dans le sillage de l’opération bracelets de l’espoir avec CFDT-Journalistes et le Comité de soutien à Olivier Dubois.

Ayant toujours à coeur de se nourrir du travail des militants de terrain, il a visité un certain nombre de sections en entreprises de presse. En février 2023 en visite à la section CFDT à Bayard Presse, particulièrement engagée pour la transition écologique, l’égalité femmes hommes, les pigistes… il rappelait que le syndicalisme ne connaît aucune solution miracle mais est fait de volonté, d’écoute, et de désir de collectif.

Sur les manifs du 1er trimestre 2023 contre la réforme des retraites nos militants journalistes ont enfilé leurs baskets à ses côtés.

Alors, c’est fini ? Non, encore deux mois avec Laurent Berger, avant une nouvelle aventure, dans la continuité, avec Marylise Léon.

Son héritage est grand. Il laisse une CFDT forte, ayant le goût du débat, prouvant que le syndicalisme permet de faire avancer à la fois l’entreprise et les salariés, et qu’il favorise aussi l’émancipation personnelle. Donc avec tous les atouts pour durer.

Et puis il laissera, entre autre, des livres pour longtemps inspirants, dont cette « Bible », le BA-ba de la lutte : se syndiquer ! A la CFDT bien-sûr, 1ere OS de France !

Les actualités

  • Lettre ouverte des journalistes de 20 Minutes

    Le texte suivant a été signé par un collectif de 62 journalistes de la rédaction de 20 Minutes, avec le soutien du SNME-CFDT et du SNJ-CGT Alors que le Rassemblement national est aux portes du pouvoir, nous, journalistes de 20 Minutes, demandons un engagement clair de notre média contre l’extrême droite. A quelques jours du second…

  • Libertés ! Rassemblement place de la République jeudi 27 juin à 18h

    Médias indépendants, syndicats, dont la Confédération CFDT et la CFDT-Journalistes, associations de défense des droits et mouvements citoyens, nous vous appelons à participer à un grand événement public ce jeudi 27 juin à 18h, Place de la République, à Paris. VENEZ REMPLIR LA PLACE DE LA REPUBLIQUE ! Libertés ! au pluriel, parce que le…

  • Face au RN, une campagne vidéo des auteurs de documentaires

    Dans la continuité de la tribune et en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme, la GARRD lance une campagne de mobilisation « FACE AU RN, LA LIBERTÉ D’INFORMER N’A PAS DE PRIX » composée de vidéos.  Ces vidéos sont des extraits des reportages, des films d’investigation, des films documentaires qui ont marqué l’histoire…

  • Edito de Ouest-France. Il n’y a qu’un danger : l’extrême droite !

    Communiqué des sections SNJ et CFDT d’Ouest France du 26 juin 2024. Pour nombre de collègues, le réveil a été difficile, ce dimanche 23 juin. Un nouvel édito a encore manié amalgames réducteurs et considérations choquantes. A l’heure où noustraversons la plus grande crise politique de la Ve République, nous, journalistes d’Ouest-France, considérons que ce texte…

  • France Télévisions : nous dénonçons la complaisance de la direction de l’info à l’égard de l’extrême droite

    Communiqué intersyndical des sections CGT – CFDT – Sud de France télévisions. Nous, journalistes, techniciens, administratifs, représentants syndicaux, apportons notre soutien aux confrères et collègues, membres de la SDJ de la rédaction nationale de France 3 qui ont signé la tribune intitulée « Pour un front commun des médias contre l’extrême droite », publiée le…

Enable Notifications OK No thanks