STOP aux abus en ligne fondés sur le genre !

Le 25 novembre est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette année, la Fédération internationale des journalistes, à laquelle CFDT-Journalistes est affilié, consacre sa campagne à la lutte contre le harcèlement en ligne. Participez au webinaire du 24/11 !

« Le harcèlement en ligne des femmes journalistes sur les médias sociaux et les sites web vise des femmes de tous horizons politiques, religieux et ethniques. L’un des principaux aspects de ces attaques est qu’elles sont sexuées et sexualisées. L’une des difficultés auxquelles les femmes sont confrontées est qu’elles ne reçoivent pas le soutien qu’elles devraient recevoir de la part de leurs collègues et des rédactions. Peu d’entre elles signalent les agressions et, lorsqu’elles sont signalées, très peu de mesures sont prises », indique ainsi la FIJ. Une enquête de la FIJ menée en 2018 a montré que seule la moitié des victimes d’abus en ligne (53 %) ont signalé les attaques à leur direction de média, à leur syndicat ou à la police, et dans deux tiers des cas, rien n’a été fait.

« Le trolling en ligne est un problème de santé et de sécurité et doit être considéré comme tel par l’industrie des médias. Les employeurs du secteur des médias ont le devoir de garantir un lieu de travail sûr et de mettre en place un mécanisme solide permettant aux femmes membres de se manifester et d’être protégées lorsqu’elles sont victimes d’abus en ligne », poursuit la FIJ. .

Un webinaire le 24/11

Suivez le webinaire proposé par la Fédération internationale des journalistes et son Conseil du genre le 24 novembre : « Combattre les abus en ligne fondés sur le genre » (réservé aux adhérents). Il s’agit d’une occasion unique de se former sur la manière de faire face à ces menaces difficiles et d’arrêter la spirale de la violence en ligne. Le webinaire sera animé par Jennifer Moreau d’UNIFOR, Canada, dont le syndicat a réalisé un travail considérable pour lutter contre les abus en ligne dont sont victimes ses membres. RDV le 24 novembre, de 13 à 15 heures, en vous inscrivant ici.

Vous pouvez aussi lire les recommandations de la FIJ pour combattre le harcèlement en ligne contre les femmes journalistes : IFJ guidelines for media and unions to combat online harassment of women journalists

Il ne doit pas y avoir d’impunité pour les trolls en ligne !

#STOPVAW

MANIFESTONS LE SAMEDI 25 NOVEMBRE 2023 POUR COMBATTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES AU TRAVAIL !
Cette année le message de l’intersyndicale est clair : Pour combattre les violences sexistes et sexuelles au travail, il faut des actes et des moyens. Mobilisons-nous !
La couleur affichée sera le violet, synonyme de lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes, ci-contre le visuel d’un drapeau CFDT FÉMINISTE ! et des propositions de pancartes ici afin que l’engagement des militantes et militants CFDT soit visible !

Lire le communiqué

Les actualités

  • Droits voisins : des journalistes de « 20 Minutes » traînent leur direction au tribunal pour obtenir le paiement de leur dû

    Le 7 mars est tombée la décision officielle de la commission des droits d’auteur et droits voisins (CDADV) concernant le journal 20 Minutes. La part « appropriée et équitable » qui revient aux journalistes a été fixée à 18 %. Sauf que depuis cette décision – et même avant qu’elle ne soit rendue officielle –…

  • Droit voisin : les représentants des journalistes et auteurs non journalistes en appellent au respect de la loi

    Il y a 5 ans, la directive européenne DAMUN du 17 avril 2019 instituait un droit voisin au bénéfice des éditeurs de presse devant leur permettre d’obtenir une rémunération pour la réutilisation de leurs publications par les services de communication au public en ligne. Dans ce cadre, le législateur européen a explicitement prévu qu’une part…

  • Journalistes et allocation chômage : vérifiez votre base brute !

      La CFDT-Journalistes a reçu coup sur coup plusieurs alertes de journalistes ayant ouvert des droits au chômage et à qui France Travail affirmait devoir calculer leur ARE à partir de leur salaire brut abattu (sur 72% de leur salaire). Il y a beaucoup de confusions à ce sujet de la part des employeurs et…

  • Journaliste cinéma : derrière le strass, le stress

    Le métier de critique de cinéma relève a priori du rêve. Mais analyser, commenter, observer l’actualité cinématographique suppose une expertise, une sensibilité, un savoir-faire, pas assez reconnus à leur juste valeur. Au moment où se déroule le festival de Cannes, un coup de projecteur sur ce journalisme sans qui le public n’aurait pour toute information…

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

Enable Notifications OK No thanks