Vaucluse matin : grande mobilisation autour du titre

Dans une lettre à Christophe Victor, directeur général du Dauphiné Libéré et de Vaucluse matin, les salariés de Vaucluse matin annoncent qu’après six jours de mobilisation, ils ont choisi de reprendre le travail, ce mercredi 6 décembre 2023, mais qu’il ne s’agit pas de la fin du mouvement, « la colère étant toujours extrêmement présente ». Il s’agit donc d’une suspension, « des actions étant
toujours en cours ».

Mardi 5 décembre, un grand rassemblement a réuni plus de 200 personnes à Avignon, en soutien à Vaucluse matin. De très nombreuses actrices et acteurs du département étaient présents : la présidente du Département, la maire d’Avignon, la
représentante de la Région Sud et donc de Renaud Muselier, le président de la CCI Vaucluse,
le président du Grand Avignon, le directeur du Festival d’Avignon, le président du Comité Départemental Olympique et Sportif, des représentants du monde culturel, associatif, sportif et syndical. « Tous ont manifesté leur soutien au titre et leur incompréhension face à ce projet de démantèlement ».
De nombreux lecteurs, mais aussi de très nombreuses correspondantes et
correspondants étaient également sur place et ont exprimé leur mécontentement. « Ce moment
fort a prouvé, s’il le fallait encore, l’importance du titre dans notre région » : « Nous vous demandons de tous les écouter et d’entendre les salariés de Vaucluse matin. »

Une pétition de soutien à Vaucluse matin est en ligne trois jours. Elle fait un carton avec plus de 2500 signatures…

Les actualités

  • Appel des pigistes contre l’extrême-droite

    Appel à une assemblée générale des pigistes contre l’extrême droite Le pire est devant nous. L’extrême droite s’apprête à gravir la dernière marche vers le pouvoir, peut-être l’a- t-elle déjà franchie au moment où vous lisez ces lignes. Raciste, xénophobe, sexiste, LGBTIphobe, validiste, inégalitaire, le projet du Rassemblement national et de ses alliés menacent aussi…

  • Lettre ouverte des journalistes de 20 Minutes

    Le texte suivant a été signé par un collectif de 62 journalistes de la rédaction de 20 Minutes, avec le soutien du SNME-CFDT et du SNJ-CGT Alors que le Rassemblement national est aux portes du pouvoir, nous, journalistes de 20 Minutes, demandons un engagement clair de notre média contre l’extrême droite. A quelques jours du second…

  • Libertés ! Rassemblement place de la République jeudi 27 juin à 18h

    Médias indépendants, syndicats, dont la Confédération CFDT et la CFDT-Journalistes, associations de défense des droits et mouvements citoyens, nous vous appelons à participer à un grand événement public ce jeudi 27 juin à 18h, Place de la République, à Paris. VENEZ REMPLIR LA PLACE DE LA REPUBLIQUE ! Libertés ! au pluriel, parce que le…

  • Face au RN, une campagne vidéo des auteurs de documentaires

    Dans la continuité de la tribune et en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme, la GARRD lance une campagne de mobilisation « FACE AU RN, LA LIBERTÉ D’INFORMER N’A PAS DE PRIX » composée de vidéos.  Ces vidéos sont des extraits des reportages, des films d’investigation, des films documentaires qui ont marqué l’histoire…

  • Edito de Ouest-France. Il n’y a qu’un danger : l’extrême droite !

    Communiqué des sections SNJ et CFDT d’Ouest France du 26 juin 2024. Pour nombre de collègues, le réveil a été difficile, ce dimanche 23 juin. Un nouvel édito a encore manié amalgames réducteurs et considérations choquantes. A l’heure où noustraversons la plus grande crise politique de la Ve République, nous, journalistes d’Ouest-France, considérons que ce texte…

Enable Notifications OK No thanks