Propriété des médias : et si on tentait la cogestion ? Le 26 mai, grand débat CFDT-Journalistes avec Julia Cagé et Benoît Huet

Le mercredi 26 mai, de 18h à 20h, la CFDT-Journalistes propose un grand débat en ligne, ouvert à tous, avec l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoit Huet, coauteurs du récent livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias. Face à la concentration et à la baisse de la rentabilité des médias il faut trouver selon eux des solutions nouvelles. Ils proposent une gouvernance démocratique à tous les niveaux, impliquant notamment les journalistes de la rédaction, mais aussi une limitation stricte des dividendes et des « bons pour l’indépendance des médias ». Tentant ? Alors parlons-en !
Le lien de visio sera diffusé sur cet article et nos réseaux sociaux.

Concentration des médias, atteintes à l’indépendance des rédactions, mauvaises conditions de travail… et si les journalistes devaient devenir co-administrateurs des entreprises de presse pour en améliorer le fonctionnement ?
En partant de l’hypothèse que les journalistes seraient eux-mêmes les meilleurs garants de l’indépendance de la presse, l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoît Huet proposent dans un récent ouvrage de démocratiser la gouvernance des médias et d’y renforcer le poids des journalistes et des autres citoyens face à la domination grandissante d’une dizaine de groupes industriels.
Les journalistes seraient-ils prêts à assumer de telles responsabilités ? La défiance de nombreux Français à l’égard des médias vise-t-elle moins les journalistes que les propriétaires des titres ? Cette forme de cogestion à laquelle la CFDT est historiquement attachée peut-elle s’imposer dans le secteur des médias alors qu’en dépit de nombreuses tentatives, elle n’a jamais pu être généralisée en France ?

Pour en débattre, la CFDT Journalistes organise une rencontre en ligne avec Julia Cagé et Benoît Huet, auteurs du livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias (Seuil). L’événement se tiendra le mercredi 26 mai à 18 heures. Le lien de visio sera communiqué sur le site internet de CFDT-Journalistes et ses réseaux sociaux.

[uix_button icon=’desktop’ fontsize=’16px’ letterspacing=’0px’ fillet=’50px’ paddingspacing=’1′ target=’1′ bgcolor=’yellow’ txtcolor=’#ffffff’ url=’https://meet.google.com/szr-mfkv-wwe’]Lien de visio du débat du 26 mai à 18h[/uix_button]

Bios :

  • Normalienne, titulaire d’un doctorat de l’université de Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle est l’auteure de Sauver les médias(La République des idées/Seuil, 2015), Le Prix de la démocratie (Fayard, 2018) qui a reçu le prix Pétrarque de l’essai Le Monde/France Culture, et de Libres et égaux en voix (Fayard, 2020).
  • Avocat au barreau de Paris, Benoît Huet a cofondé le cabinet Avrillon-Huet où il intervient en matière de droit des sociétés et de droit des médias, notamment aux côtés de journaux, de radios, de télévisions et de plateformes numériques. Il enseigne ces matières à l’Essec et publie régulièrement des articles sur la gouvernance des médias et la liberté d’expression.

Une émission de France Culture à réécouter : La Grande table idées, du 1er mars, dont Julia Cagé était l’invitée.

Les actualités

  • Journaliste cinéma : derrière le strass, le stress

    Le métier de critique de cinéma relève a priori du rêve. Mais analyser, commenter, observer l’actualité cinématographique suppose une expertise, une sensibilité, un savoir-faire, pas assez reconnus à leur juste valeur. Au moment où se déroule le festival de Cannes, un coup de projecteur sur ce journalisme sans qui le public n’aurait pour toute information…

  • L’audiovisuel public en grève les 23 et 24 mai !

    Contre la mise en place d’une holding regroupant France Télévisions, Radio France, l’INA et France Médias Monde, les sections CFDT de ces entreprises appellent à la grève les 23 et 24 mai, de même que celle de TV5 Monde, qui n’est pas concernée mais s’inquiète également de ce projet. Retrouvez ci-après tous les préavis de…

  • Les journalistes CFDT ne veulent pas regarder monter l’extrême-droite les bras croisés

    Face à la montée de l’extrême-droite, et à moins de trois semaines des élections européennes du 9 juin, CFDT-Journalistes, organisation syndicale représentative de la profession, exhorte les journalistes et tous les citoyens à ne pas sous-estimer le péril démocratique qui est en jeu, notamment au regard de la liberté de la presse, et exhorte les…

  • Réforme de l’audiovisuel public : l’OPA hostile des politiques

    À partir du mardi 14 mai à 16h30, la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale examine la proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à la réforme de l’audiovisuel public et à la souveraineté audiovisuelle. CFDT-Journalistes, SNME-CFDT et F3C-CFDT dénoncent une OPA hostile du gouvernent ! Un projet de loi…

  • Déclaration d’impôts des journalistes : suivez le guide !

    Vous avez, selon les départements, jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024 pour déclarer vos revenus aux impôts. Rappel des règles concernant l’abattement forfaitaire de 7650€ des journalistes. Vous le savez, les journalistes bénéficient d’une exonération. Ils peuvent déduire 7 650 € de leurs revenus imposables. Exemple : vous avez gagné 35000€ en salaires issus du journalisme en…

Enable Notifications OK No thanks