Propriété des médias : et si on tentait la cogestion ? Le 26 mai, grand débat CFDT-Journalistes avec Julia Cagé et Benoît Huet

Le mercredi 26 mai, de 18h à 20h, la CFDT-Journalistes propose un grand débat en ligne, ouvert à tous, avec l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoit Huet, coauteurs du récent livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias. Face à la concentration et à la baisse de la rentabilité des médias il faut trouver selon eux des solutions nouvelles. Ils proposent une gouvernance démocratique à tous les niveaux, impliquant notamment les journalistes de la rédaction, mais aussi une limitation stricte des dividendes et des « bons pour l’indépendance des médias ». Tentant ? Alors parlons-en !
Le lien de visio sera diffusé sur cet article et nos réseaux sociaux.

Concentration des médias, atteintes à l’indépendance des rédactions, mauvaises conditions de travail… et si les journalistes devaient devenir co-administrateurs des entreprises de presse pour en améliorer le fonctionnement ?
En partant de l’hypothèse que les journalistes seraient eux-mêmes les meilleurs garants de l’indépendance de la presse, l’économiste Julia Cagé et l’avocat Benoît Huet proposent dans un récent ouvrage de démocratiser la gouvernance des médias et d’y renforcer le poids des journalistes et des autres citoyens face à la domination grandissante d’une dizaine de groupes industriels.
Les journalistes seraient-ils prêts à assumer de telles responsabilités ? La défiance de nombreux Français à l’égard des médias vise-t-elle moins les journalistes que les propriétaires des titres ? Cette forme de cogestion à laquelle la CFDT est historiquement attachée peut-elle s’imposer dans le secteur des médias alors qu’en dépit de nombreuses tentatives, elle n’a jamais pu être généralisée en France ?

Pour en débattre, la CFDT Journalistes organise une rencontre en ligne avec Julia Cagé et Benoît Huet, auteurs du livre L’information est un bien public. Refonder la propriété des médias (Seuil). L’événement se tiendra le mercredi 26 mai à 18 heures. Le lien de visio sera communiqué sur le site internet de CFDT-Journalistes et ses réseaux sociaux.

[uix_button icon=’desktop’ fontsize=’16px’ letterspacing=’0px’ fillet=’50px’ paddingspacing=’1′ target=’1′ bgcolor=’yellow’ txtcolor=’#ffffff’ url=’https://meet.google.com/szr-mfkv-wwe’]Lien de visio du débat du 26 mai à 18h[/uix_button]

Bios :

  • Normalienne, titulaire d’un doctorat de l’université de Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle est l’auteure de Sauver les médias(La République des idées/Seuil, 2015), Le Prix de la démocratie (Fayard, 2018) qui a reçu le prix Pétrarque de l’essai Le Monde/France Culture, et de Libres et égaux en voix (Fayard, 2020).
  • Avocat au barreau de Paris, Benoît Huet a cofondé le cabinet Avrillon-Huet où il intervient en matière de droit des sociétés et de droit des médias, notamment aux côtés de journaux, de radios, de télévisions et de plateformes numériques. Il enseigne ces matières à l’Essec et publie régulièrement des articles sur la gouvernance des médias et la liberté d’expression.

Une émission de France Culture à réécouter : La Grande table idées, du 1er mars, dont Julia Cagé était l’invitée.

Les actualités

  • Dans son rapport 2020, l’ODI pointe un nouveau défi pour l’information

    De nouvelles menaces sur la qualité de l’information L’Observatoire de la Déontologie de l’Information (ODI) vient de publier son rapport 2020, « Faire face au trouble dans l’information ». Ce document, qui aurait dû être présenté lors des Assises internationales du Journalisme (reportées à l’automne), souligne la persistance en 2019 de graves dérives, accentuées par le ‘trouble’ provoqué dans…

  • Coronavirus : comment l’action syndicale a permis d’obtenir un décret favorable aux pigistes

    Alors qu’un grand nombre de journalistes pigistes ont vu leurs collaborations fortement freinées voire stoppées depuis le début de la crise sanitaire, la CFDT-Journalistes se félicite des avancées apportées par le « décret pigistes », déterminant leurs conditions d’accès au chômage partiel, paru au Journal officiel ce vendredi 17 avril. Certaines entreprises de presse avaient déjà accordé l’activité…

  • Décret pigistes : une étape est franchie, passons à la suivante

    Communiqué intersyndical. Le décret sur le chômage partiel des journalistes pigistes vient d’être publié. Il énonce clairement les conditions d’accès aux mesures gouvernementales dans chaque entreprise : avoir trois bulletins de salaire au moins sur les douze mois précédant les mesures de chômage partiel, dont deux sur les quatre derniers mois ou avoir collaboré au dernier trimestriel.…

  • Lettre ouverte à Julian Assange, emprisonné en Grande-Bretagne depuis un an

    Voici la lettre ouverte à Julian Assange, emprisonné en Grande-Bretagne depuis un an, publiée par le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes. Cher Julian, En ces temps de pandémie où des remises en liberté sont massivement accordées à des prisonniers de plusieurs pays du monde, votre libération a été refusée par la juge qui entend vous…

  • Déplacement présidentiel à l’hôpital, journalistes indésirables

    Communiqué de L’Association de la Presse Présidentielle. L’Elysée a organisé aujourd’hui un déplacement du Chef de l’Etat sans aucun journaliste au CHU du Kremlin-Bicêtre. Cette visite, sans contraintes particulières au regard des précédents déplacements, n’avait aucun caractère « privé » puisque l’Elysée en a diffusé ses propres images sur les réseaux sociaux. Ces dernières semaines,…

Enable Notifications OK No thanks