500 jours de captivité d’Olivier Dubois : lettre intersyndicale à Catherine Colonna

Notre confrère Olivier Dubois est otage au Mali depuis presque 500 jours. La CFDT-Journalistes, le SNJ, le SNJ-CGT et le SGJ-FO ont écrit conjointement ce jour à la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna pour demander que tous les efforts soient faits pour sa libération.

Communiqué à télécharger

 

A l’attention de
Mme Catherine COLONNA
Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères 37 Quai d’Orsay
75351 Paris cedex 07

Madame la Ministre,

Paris le 19 août 2022

Ce 20 août 2022 marque le 500ème jour de captivité au Mali du journaliste français Olivier Dubois. Il a été pris en otage le 8 avril 2021 dans la région de Gao. L’enlèvement a été revendiqué un mois plus tard par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM).

En tant qu’organisations syndicales représentatives des journalistes en France, nous estimons que la captivité de notre confrère est un drame pour toute la profession. Elle affecte l’essence même de notre métier : le devoir d’informer, malgré les difficultés, les frontières, les menaces. Olivier Dubois paye le prix de sa haute conscience professionnelle, mise au service des lecteurs de médias français. Tous les témoignages de ses collègues convergent pour décrire un professionnel extrêmement rigoureux. Il honore notre profession. Nous lui devons, nous journalistes, nous citoyens, vous madame la ministre, ainsi que tous ceux qui en ont la possibilité, de nous battre pour qu’il soit enfin libéré.

Nous savons combien le contexte diplomatique franco-malien ne facilite pas ce travail. Mais Olivier Dubois ne doit pas subir de relâchement des efforts de la France, et vous l’avez récemment assuré. Nous vous demandons donc instamment de chercher toutes les issues, dans la zone Sahel et au-delà, en vue de contourner les difficultés et de trouver les relais adéquats qui permettront d’aboutir aux retrouvailles de notre confrère et compatriote avec sa famille et ses proches, et de mettre fin à cette entorse insupportable à la liberté de la presse.

Au nom des 35 000 journalistes en France, qui attendent la libération de leur confrère, nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez à cet appel et nous vous présentons nos salutations syndicales.

Contact : snj@snj.fr, contact@snjcgt.fr, journalistes@f3c.cfdt.fr, fo.journalistes@gmail.com

Les actualités

  • Dans son rapport 2020, l’ODI pointe un nouveau défi pour l’information

    De nouvelles menaces sur la qualité de l’information L’Observatoire de la Déontologie de l’Information (ODI) vient de publier son rapport 2020, « Faire face au trouble dans l’information ». Ce document, qui aurait dû être présenté lors des Assises internationales du Journalisme (reportées à l’automne), souligne la persistance en 2019 de graves dérives, accentuées par le ‘trouble’ provoqué dans…

  • Coronavirus : comment l’action syndicale a permis d’obtenir un décret favorable aux pigistes

    Alors qu’un grand nombre de journalistes pigistes ont vu leurs collaborations fortement freinées voire stoppées depuis le début de la crise sanitaire, la CFDT-Journalistes se félicite des avancées apportées par le « décret pigistes », déterminant leurs conditions d’accès au chômage partiel, paru au Journal officiel ce vendredi 17 avril. Certaines entreprises de presse avaient déjà accordé l’activité…

  • Décret pigistes : une étape est franchie, passons à la suivante

    Communiqué intersyndical. Le décret sur le chômage partiel des journalistes pigistes vient d’être publié. Il énonce clairement les conditions d’accès aux mesures gouvernementales dans chaque entreprise : avoir trois bulletins de salaire au moins sur les douze mois précédant les mesures de chômage partiel, dont deux sur les quatre derniers mois ou avoir collaboré au dernier trimestriel.…

  • Lettre ouverte à Julian Assange, emprisonné en Grande-Bretagne depuis un an

    Voici la lettre ouverte à Julian Assange, emprisonné en Grande-Bretagne depuis un an, publiée par le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes. Cher Julian, En ces temps de pandémie où des remises en liberté sont massivement accordées à des prisonniers de plusieurs pays du monde, votre libération a été refusée par la juge qui entend vous…

  • Déplacement présidentiel à l’hôpital, journalistes indésirables

    Communiqué de L’Association de la Presse Présidentielle. L’Elysée a organisé aujourd’hui un déplacement du Chef de l’Etat sans aucun journaliste au CHU du Kremlin-Bicêtre. Cette visite, sans contraintes particulières au regard des précédents déplacements, n’avait aucun caractère « privé » puisque l’Elysée en a diffusé ses propres images sur les réseaux sociaux. Ces dernières semaines,…

Enable Notifications OK No thanks